Une plateforme de leaks dans quatre métropoles régionales

Nantes, Lille, Lyon et Toulouse ont une plateforme de leaks locale : Lanceur d'enquêtes. Ce projet est initié par GoLeaks et permis par le partenariat avec le média d'investigation Mediacités et l'expertise de Nothing2Hide. Protéger les sources, sécuriser le lien entre journalistes et les personnes souhaitant transmettre des informations à la rédaction, c'est le but de cet outil basé sur la solution open-source Globaleaks. GoLeaks investit dans ce projet et participe aux étapes de réalisation de cette plateforme de leaks.

Un parcours de formation pour les journalistes, éligible au CIF, créé en partenariat avec 2I2L

Sécuriser son ordinateur, mieux comprendre le chiffrement des communications, monter en compétences sur sa propre sécurité informatique : autant d'objectifs pour les professionnels de l'information qui doivent être accompagnés par de la formation. En partenariat avec un formateur spécialisé sur le sujet et une entreprise de formation, GoLeaks propose un parcours de formation profesionnelle éligible au Compte individuel de formation.

Une bourse à destination de 10 journalistes pour les former à la sécurité informatique

GoLeaks est née dans l'ouest de la France. C'est pourquoi l'association va créer dans l'ouest une bourse à destination de 10 journalistes pour suivre un volet du parcours de formation créé par nos partenaires. Les journalistes issus des rédactions comme les journalistes indépendants sont invités à participer. Cette expérimentation pourra donner lieu à d'autres opérations du même type dans les autres régions. Elle sera mise en oeuvre au début de l'année 2019.

Des temps de sensibilisation en ateliers

GoLeaks propose des temps de sensibilisation sur les pratiques liées à la sécurité informatique et de découverte du projet en présence des membres. Ces temps sont ouverts et permettent de s'inscrire dans les projets de l'association.

GoLeaks est une association

Basée à Nantes, GoLeaks existe depuis 2016. Elle se réunit régulièrement dans des lieux publics nantais pour accueillir de nouveaux membres.

Une équipe réunie au sein d'un conseil d'administration

L'association est composée d'un conseil d'administration de sept membres et d'un bureau avec deux co-présidents, un secrétaire, un trésorier et un vice-trésorier pour assurer le fonctionnement de la vie associative.

Un travail en partenariat

GoLeaks construit ses actions en réseau, avec des médias, des associations et des collectifs qui s'engagent pour la protection de l'information et qui travaille sur le sujet de la sécurité informatique dans le champ journalistique.

Un historique marqué par un financement participatif

L'association existe grâce à l'engagement de ses membres et à une campagne de financement participatif réalisée en 2016. 133 personnes ont donné pour la réalisation d'une plateforme de leaks régionale. Le projet a évolué depuis la rencontre avec Mediacités pour permettre la réalisation d'une plateforme de leaks nationale. GoLeaks agit maintenant dans une dimension locale et nationale. Les fonds récoltés pendant cette campagne permettent de développer de nouveaux projets en plus de la plateforme de leaks, notamment des supports de formation pour les sources et le financement de la bourse à destination de dix journalistes.

L'association souhaite accompagner le développement d'autres plateformes de leaks ou d'autres projets permettant d'augmenter la sécurité des sources et des journalistes.

Pour qui ?

Une fois dépassé l'argument du "je n'ai rien à cacher", il reste un enjeu : celui de pouvoir réfléchir à certaines situations dans lesquelles ses données ou ses communications peuvent être exposées. C'est pourquoi GoLeaks travaille avec différents publics.

Professionnels de l'information

GoLeaks travaille avec les journalistes pour leur permettre de se saisir de l'enjeu de leur propre sécurité informatique et évaluer les situations à risque dans leur métier. L'association est composée de journalistes amenés à travailler sur ces sujets. Les membres travaillent également avec d'autres associations investies sur le sujet.

Sources

Se protéger et protéger ses informations, comprendre les enjeux liés aux télécommunications. Autant d'enjeux pour lesquels GoLeaks agit en conseillant de potentielles sources qui seront au contact des rédactions.

Techno/Infosec

GoLeaks accueille les profils techniques, spécialistes en infosec pour croiser leur expertise avec celle des journalistes et comprendre les enjeux auxquels font face les professionnels de l'information.

Avocats, syndicalistes

Les outils de protection et de sécurisation de l'information ne concernent pas que les journalistes. Certaines situations à risques exposent d'autres professions qui peuvent avoir besoin des outils de chiffrement et de protection des données.

Chercheurs

Les données issues de la recherche sont parfois des données sensibles, surtout en ce qui concerne les SHS. Les enjeux liés à la protection des données pour les chercheurs obligent à repenser certains usages, pour assurrer la confidentialité et l'anonymisation des traitements.

Étudiants en journalisme

Se former à la protection de l'information et la sécurité informatique pendant ses études, c'est possible avec GoLeaks pendant les ateliers réguliers proposés par l'association.

Prendre contact avec l'association pour une information relative à son activité
(Attention : GoLeaks ne traite pas de leaks, rendez vous sur une plateforme dédiée à la diffusion d'informations sensibles)